Les données de biomarqueurs biochimiques sont maintenant disponibles

Thursday, Novembre 1, 2018

L’Étude longitudinale canadienne sur le vieillissement (ÉLCV) est heureuse d’annoncer la disponibilité des données de biomarqueurs biochimiques pour les participants à la cohorte globale qui ont donné des échantillons biologiques lors de l’entrevue de départ. Les chercheurs peuvent maintenant utiliser environ quatre millions de résultats de tests biochimiques réalisés sur les échantillons d’environ 27 000 participants.

 Les 15 biomarqueurs sont les suivants : 

  • albumine
  • alanine aminotransférase (ALT)
  • cholestérol
  • protéine C-réactive (CRP)
  • créatinine
  • ferritine
  • thyroxine libre (T4 libre)
  • hémoglobine A1c (HbA1c)
  • lipoprotéines de haute densité (HDL)
  • thyréostimuline (TSH)
  • triglycérides
  • 25-hydroxyvitamine D

Paramètres calculés :

  • lipoprotéines de basse densité (LDL)
  • non-HDL
  • eGFR

Ces biomarqueurs ont été sélectionnés à partir d’une liste de biomarqueurs pertinents pour étudier les mécanismes liés au processus de vieillissement et de nombreuses maladies associées au vieillissement. La majorité de ceux-ci seront inclus lors des prochaines collectes de données. Ces résultats longitudinaux uniques faciliteront l’examen d’un large éventail de questions de recherche.

Les modifications à la liste de biomarqueurs principaux seront faites en considérant l’importance de ces biomarqueurs pour les études sur le vieillissement, ainsi que les coûts associés à la réalisation de ces analyses. Pour le 1er suivi, deux nouveaux biomarqueurs seront ajoutés, la partie N-terminale du peptide natriurétique de type B (NT-proBNP) et la troponine T (TnT), alors que le biomarqueur 25-hydroxyvitamine D sera retiré de la liste.

L’ÉLCV prévoit en outre que les analyses menées par les chercheurs sur les échantillons biologiques entreposés bonifieront l’inventaire de biomarqueurs de l’ÉLCV, augmentant ainsi la valeur de l’ÉLCV en tant que ressource canadienne unique en son genre pour soutenir la recherche de pointe dans le domaine de la santé et du vieillissement.

L’ÉLCV est une étude de cohorte nationale sur le vieillissement financée par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). L’initiative est dirigée par les chercheurs Parminder Raina de l’Université McMaster, Christina Wolfson de l’Université McGill et Susan Kirkland de l’Université Dalhousie.

Toutes les analyses ont été effectuées par le laboratoire clinique agréé Calgary Laboratory Services.

Pour en savoir plus sur l’accès aux données de l’ÉLCV, visitez notre page Processus de demande d’accès aux données.